Navigation – Plan du site
Dossier « L’Atlantique Noir » de Nancy Cunard‎. Negro Anthology 1931–1934

Les militants noirs anglophones des années 1920 à 1940

Black anglophone activists from the 1920s to the 1940s
Amzat Boukari-Yabara
p. 30-51

Résumés

À partir d’une étude des correspondances et des relations sociales établies entre la fin des années 1920 et le milieu des années 1940 autour de Nancy Cunard et des militants noirs anglophones, notamment George Padmore, cet article resitue les engagements de ces différents acteurs au service des causes antifascistes et antiracistes de leur époque. Entre le procès des Scottsboro Boys, l’agression de l’Éthiopie par l’Italie, la guerre d’Espagne, et les défis de l’internationalisme et de l’anticolonialisme, il invite à redécouvrir cette période intense, intellectuellement féconde, et à la rattacher aux luttes contemporaines.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Une œuvre engagée et controversée
Padmore et l’intelligentsia noire de Londres
La guerre italo-éthiopienne, 1935-1941
Organiser la bataille contre le colonialisme
Conclusion

Aperçu du début du texte

Le militantisme noir des années 1920 est dominé par trois tendances. La première, englobant les deux autres, est le panafricanisme, qui atteint sa vitesse de croisière avec la tenue des Congrès panafricains (1919, 1921, 1923 et 1927) dirigés par l’intellectuel noir américain W.E.B. Du Bois. Au même moment, le mouvement pan-nègre de Marcus Garvey électrise la Renaissance de Harlem (Grant 2008). Enfin, le développement du prolétariat noir américain et du militantisme politique et syndical dans les colonies (Langley 1973 ; Dewitte 1985) donne naissance à l’internationalisme noir coordonné par George Padmore. Après l’invasion de l’Éthiopie par l’Italie mussolinienne en 1935, l’objectif de la cause panafricaine devient la libération complète du continent du colonialisme et l’affirmation des cultures nègres dans le cadre de la lutte contre le racisme. Précisément, la publication en 1934 de l’anthologie Negro par Nancy Cunard apporte des éléments de combat. Quel est l’arrière-plan historiq...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Amzat Boukari-Yabara, « Les militants noirs anglophones des années 1920 à 1940 », Gradhiva, 19 | 2014, 30-51.

Référence électronique

Amzat Boukari-Yabara, « Les militants noirs anglophones des années 1920 à 1940 », Gradhiva [En ligne], 19 | 2014, mis en ligne le 01 mars 2017, consulté le 30 mars 2017. URL : http://gradhiva.revues.org/2772 ; DOI : 10.4000/gradhiva.2772

Haut de page

Auteur

Amzat Boukari-Yabara

Chercheur associé, centre d’études africaines, EHESS
amboya2000@yahoo.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© musée du quai Branly

Haut de page