Navigation – Plan du site
Dossier Création fiction

Savoirs et romans

Entretien de Daniel Fabre avec Philippe Dagen
Daniel Fabre et Philippe Dagen
p. 192-203

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Professeur d’histoire de l’art à l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne, critique d’art au Monde, Philippe Dagen est aussi un romancier dont plusieurs des ouvrages prennent un artiste pour héros. Cette situation, aujourd’hui peu commune, nous a incité à l’interroger sur les manières dont le savoir et le récit, le document et la fiction entraient en relation dans ses travaux.

Daniel Fabre : Vous pratiquez régulièrement trois écritures : celle de l’historien, celle du critique, celle du romancier, toutes trois ayant pour objet central les arts visuels. Or ces discours peuvent sembler a priori distincts et même opposés. L’historien explicite les relations à l’intérieur des mondes de l’art du passé, il est tenu à une neutralité de principe ; le critique exprime des préférences argumentées ; le romancier crée des univers de fiction. La pratique parallèle de ces trois expressions est, aujourd’hui, très rare. Quels cheminements vous ont conduit à les adopter ensemble ?

Philippe Dagen : ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Daniel Fabre et Philippe Dagen, « Savoirs et romans », Gradhiva, 20 | 2014, 192-203.

Référence électronique

Daniel Fabre et Philippe Dagen, « Savoirs et romans », Gradhiva [En ligne], 20 | 2014, mis en ligne le 01 octobre 2017, consulté le 28 mai 2017. URL : http://gradhiva.revues.org/2882 ; DOI : 10.4000/gradhiva.2882

Haut de page

Auteurs

Daniel Fabre

Professeur d’histoire de l’art à l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne, critique d’art au Monde

Articles du même auteur

Philippe Dagen

Romancier

Haut de page

Droits d’auteur

© musée du quai Branly

Haut de page