Navigation – Plan du site
Dossier ARTchives

Archives sonores et médiation de l’ancestral dans le film Two Brothers at Galarra (Terre d’Arnhem, Australie)

Sound archives and the mediation of the ancestral in the film Two Brothers at Galarra
Jessica De Largy Healy
p. 50-81

Résumés

En 2007, la communauté aborigène de Yirrkala, située au nord-est de la Terre d’Arnhem, inaugurait le projet Mulka, une archive numérique locale doublée d’un centre de production de médias. Le court métrage Two Brothers at Galarra (21 min 19 s, 2008) est l’une des créations filmiques les plus audacieuses du centre. Il met en images trois chants enregistrés par un ethnomusicologue un demi-siècle plus tôt, relatant la résolution rituelle d’un conflit qui opposa deux frères, Binydjarrpuma et Nyepaynga. Il montre leur cheminement à travers le paysage jusqu’au site de Galarra, lieu de leur ultime affrontement. Figurant quatre générations d’hommes du clan des protagonistes, formes anciennes et nouvelles de narrations sont mises en abyme dans le film, transmettant une expression esthétique de la mémoire et de l’expérience du temps.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

La réappropriation créative des archives en Terre d’Arnhem
De l’usage des enregistrements sonores aujourd’hui
Le contexte institutionnel en Australie
Histoire et vie sociale des archives audiovisuelles
Les nouvelles formes de médiation de l’ancestral
Filmer la marche : le cadre géographique et sonore de la mémoire
Musique et environnement
Découpage sonore et construction du récit
Makarrata : le rituel de résolution des conflits, l’histoire et le mythe
Personnages historiques et sources documentaires
La cérémonie makarrata
Conclusion

Aperçu du début du texte

Des étincelles crépitent dans l’obscurité, la caméra zoome sur la crête d’un feu de camp. On entend le son lointain des voix à l’arrière-plan. Alors que les flammes commencent à lécher l’écran, le titre du film s’affiche : Two Brothers at Galarra – Bulungani Nunggattji, suivi de l’avertissement « Inspiré de faits réels, relatés et chantés par Mathulu et Binydjarrpuma Munyarryun ». Le visage d’un vieil homme apparaît progressivement, en un fondu enchaîné, derrière le feu. C’est Mathulu, l’un des auteurs du récit et narrateur de l’histoire. S’adressant à une audience invisible, le regard tourné vers les braises, il annonce : « D’accord, je vais vous parler. Je vais raconter l’histoire ? Cette histoire-là. » Quelqu’un acquiesce et il poursuit d’une voix lente et assurée : « C’est l’histoire de Binydjarrpuma et Nyepaynga. Ils avaient une mère mais des pères différents. Une mère et des pères différents. L’un était du clan dhalwangu, l’autre du clan wangurri. Les Yolngu possèdent une loi ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jessica De Largy Healy, « Archives sonores et médiation de l’ancestral dans le film Two Brothers at Galarra (Terre d’Arnhem, Australie) », Gradhiva, 24 | 2016, 50-81.

Référence électronique

Jessica De Largy Healy, « Archives sonores et médiation de l’ancestral dans le film Two Brothers at Galarra (Terre d’Arnhem, Australie) », Gradhiva [En ligne], 24 | 2016, mis en ligne le 07 décembre 2019, consulté le 24 juillet 2017. URL : http://gradhiva.revues.org/3256 ; DOI : 10.4000/gradhiva.3256

Haut de page

Auteur

Jessica De Largy Healy

Chercheure associée au Credo-AMU-CNRS-EHESS musée du quai Branly-Jacques Chirac
Jessica.delargy-healy@quaibranly.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© musée du quai Branly

Haut de page