Skip to navigation – Site map
Dossier ARTchives

Entretien avec Philippe Artières

Alice Aterianus-Owanga, Nora Greani and Philippe Artières
p. 190-205

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2020.
Read it

Text / first lines

Historien spécialiste des écritures ordinaires contemporaines, ancien pensionnaire de l’Académie de France à Rome et actuellement directeur de recherche au CNRS, Philippe Artières a contribué à renouveler l’approche traditionnelle des archives. Par ses diverses collaborations avec des artistes, il offre un regard original sur la rencontre entre art et archives.

Alice Aterianus-Owanga et Nora Greani — Dans votre parcours de chercheur, vous vous êtes intéressé à des objets et des formes d’écriture qui s’écartent du discours historique classique et avez fréquemment collaboré avec des artistes autour d’archives de différentes natures. Cette approche nous a semblé faire écho à l’attention portée dans ce dossier aux usages des archives dans l’art extra-occidental et l’art ordinaire.

Philippe Artières — Concernant cet aspect-là, je voudrais préciser que je ne me situe pas du tout dans un travail réflexif, mais plutôt dans une pratique avec des artistes contemporains. J’envisage cette questi...

Top of page

References

Bibliographical reference

Alice Aterianus-Owanga, Nora Greani and Philippe Artières, « Entretien avec Philippe Artières », Gradhiva, 24 | 2016, 190-205.

Electronic reference

Alice Aterianus-Owanga, Nora Greani and Philippe Artières, « Entretien avec Philippe Artières », Gradhiva [Online], 24 | 2016, Online since 07 December 2019, connection on 23 August 2017. URL : http://gradhiva.revues.org/3294 ; DOI : 10.4000/gradhiva.3294

Top of page

About the authors

Alice Aterianus-Owanga

FMSH/IFAS Johannesburg - Lahic/IIAC
aliceaterianus@yahoo.fr

By this author

Nora Greani

Chercheuse associée au IIAC-Lahic
nora.greani@gmail.com

By this author

Philippe Artières

Historien spécialiste des écritures ordinaires contemporaines, ancien pensionnaire de l’Académie de France à Rome et actuellement directeur de recherche au CNRS, Philippe Artières a contribué à renouveler l’approche traditionnelle des archives. Par ses diverses collaborations avec des artistes, il offre un regard original sur la rencontre entre art et archives.

Top of page

Copyright

© musée du quai Branly

Top of page