Skip to navigation – Site map
Entretiens

Trente ans après : choses revues

Entretien avec Jean Jamin
Julien Bondaz, Frédéric Keck and Jean Jamin
p. 206-227

Editor's notes

Propos recueillis à Paris le 11 janvier 2016 par Julien Bondaz et Frédéric Keck, revus en février et mars 2016 par les trois participants.

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2020.
Read it

Text / first lines

Né en 1945 à Charleville-Mézières dans les Ardennes, Jean Jamin est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) où, jusqu’en 2013, il a enseigné l’épistémologie et l’histoire de l’anthropologie. Il a fondé en 1986, avec Michel Leiris, la revue Gradhiva (d’abord sous-titrée Revue d’histoire et d’archives de l’anthropologie) aujourd’hui publiée par le musée du quai Branly, avec comme sous-titre Revue d’anthropologie et d’histoire des arts. De 1997 à 2015, il a dirigé L’Homme. Revue française d’anthropologie créée par Émile Benveniste, Pierre Gourou et Claude Lévi-Strauss en 1961 ; de 2000 à 2016, il a été membre titulaire du Laboratoire d’anthropologie et d’histoire de l’institution de la culture (Lahic, Institut interdisciplinaire d’anthropologie du contemporain du CNRS, Paris), après avoir été, aux côtés de Gérard Althabe, Marc Augé, Jean Bazin, Jean-Pierre Dozon et Emmanuel Terray, un membre fondateur en 1993 du Centre d’anthropologie des mondes cont...

Top of page

References

Bibliographical reference

Julien Bondaz, Frédéric Keck and Jean Jamin, « Trente ans après : choses revues », Gradhiva, 24 | 2016, 206-227.

Electronic reference

Julien Bondaz, Frédéric Keck and Jean Jamin, « Trente ans après : choses revues », Gradhiva [Online], 24 | 2016, Online since 07 December 2019, connection on 24 March 2017. URL : http://gradhiva.revues.org/3297 ; DOI : 10.4000/gradhiva.3297

Top of page

About the authors

Julien Bondaz

By this author

Frédéric Keck

By this author

Jean Jamin

Ehess
jean.jamin@orange.fr

By this author

Top of page

Copyright

© musée du quai Branly

Top of page