Skip to navigation – Site map
Entretiens

Suite : Gradhiva au musée du quai Branly

Entretien avec Anne-Christine Taylor, réalisé à Paris le 31 août 2016
Anne-Christine Taylor and Giordana Charuty
p. 228-243

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2020.
Read it

Text / first lines

Américaniste spécialiste des cultures indigènes de l’Amazonie, directrice de recherche au CNRS, Anne-Christine Taylor a été détachée de 2005 à 2013 au musée du quai Branly, où elle a dirigé le département de la recherche et de l’enseignement. Membre d’office du comité de rédaction de Gradhiva, elle en assure la codirection depuis 2009. Elle est aussi membre des conseils de rédaction du Journal de la Société des américanistes et de la revue Terrain. Européaniste, directrice d’études à l’École pratique des hautes études (EPHE), Giordana Charuty est membre du comité de rédaction de Gradhiva au musée du quai Branly depuis 2009.

Giordana Charuty — Comment s’est opéré le transfert de Gradhiva au musée du quai Branly ? Comment est-on passé d’une revue d’histoire de l’anthropologie à une revue d’anthropologie des arts ?

Anne-Christine Taylor — La revue a été donnée par Jean Jamin au musée en 2004 après le numéro 34, le dernier de la série édité chez Jean-Michel Place. À ce moment-là, elle s’...

Top of page

References

Bibliographical reference

Anne-Christine Taylor and Giordana Charuty, « Suite : Gradhiva au musée du quai Branly », Gradhiva, 24 | 2016, 228-243.

Electronic reference

Anne-Christine Taylor and Giordana Charuty, « Suite : Gradhiva au musée du quai Branly », Gradhiva [Online], 24 | 2016, Online since 07 December 2019, connection on 18 August 2017. URL : http://gradhiva.revues.org/3298 ; DOI : 10.4000/gradhiva.3298

Top of page

Copyright

© musée du quai Branly

Top of page