Navigation – Plan du site

2005 numéro 1
Haïti et l'anthropologie

270 p. (double), 32 €
ISBN 2-915133-08-5

Le premier numéro de la nouvelle série de GRADHIVA est consacré à l’anthropologie en Haïti : ses origines, son rôle, ses évolutions récentes, son devenir. Ce numéro double de 272 pages, illustré de nombreux clichés, évoque les rapports étroits entre l’anthropologie et la culture multiforme d’Haïti, à travers l’oeuvre de peintres, d’historiens, d’écrivains, ou d’ethnologues haïtiens. Le dossier analyse le développement d’une anthropologie haïtienne nécessairement liée à la question raciale et à la situation politique singulière de cepays, permettant de mieux comprendre la complexité culturelle et politique de la société haïtienne contemporaine. Il est complété par de nombreux documents d’archives inédits, tels ceux de Michel Leiris ou d’Alfred Métraux, qui furent fascinés par le vodou. Le dossier « Haïti et l’anthropologie » a été coordonné par Carlo Avierl Celius, professeur d’histoire comparée à l’université de Laval. En marge de ce dossier, deux textes essentiels sont proposés : l’un de Marcel Detienne sur le comparatisme en anthropologie et en histoire, l’autre – complété d’un entretien mené par Jean-Luc Bonniol – de René Depestre sur son parcours haïtien.