Navigation – Plan du site
Dossier Robots étrangement humains – coordonné et présenté par Denis Vidal et Emmanuel Grimaud

Le corps humain et ses doubles

Sur les usages de la fiction dans les arts et la robotique
The human body and its doubles. About the uses of fiction in the arts and robotics
Joffrey Becker
p. 102-119

Résumés

Les robots participent sans doute d’une des formes d’anthropomorphisme parmi les plus récentes et les mieux assumées au sein de notre environnement culturel. Ils apparaissent également comme des objets assez peu étudiés par les anthropologues. Ils sont pourtant mobilisés par leurs créateurs au titre d’une réflexion sur notre condition, et ce dans des contextes qui semblent bien distincts  : la science et la fiction. Nous proposons ici d’explorer quelques éléments constitutifs des relations entre humains et machines. Il s’agit de voir comment le mouvement conjoint d’imitation et de compréhension du corps favorise la création d’un espace relationnel permettant de penser notre humanité et ses transformations. Nous verrons que cette perspective anthropologique traverse la robotique comme les arts.

Haut de page

Entrées d’index

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2016.
Consulter cet article

Plan

La machine spectaculaire
La robotique des comportements et des émotions
Une heuristique de la fiction

Aperçu du début du texte

J’adresse mes remerciements à Carlo Severi, Denis Vidal et Emmanuel Grimaud, pour leur aide et les commentaires très profitables qu’ils formulent à l’égard de mon travail. Je remercie également Stelarc et David McGoran, ainsi que les membres du Bristol Robotics Laboratory, plus particulièrement les professeurs Alan Winfield, Chris Melhuish et Tony Pipe.

It is also widely assumed that to the engineer, scientist and mathematician, art is magic, and to the composer, painter and poet, technology is a mystery.
Jasia Reichardt, Cybernetics, Art and Ideas, Greenwich, New York Graphic Society, 1971

Lorsqu’en 1770 il adresse, depuis Presbourg, une lettre à l’éditeur du Mercure de France, Louis Dutens ne peut douter du génie de Johann Wolfgang von Kempelen, conseiller auprès de l’empereur et directeur des salines de Hongrie, qui présente alors son Turc dans une sorte de défi lancé à la noblesse européenne (Dutens 1772). Automate plus grand qu’un homme, monté sur un coffre où est posé un jeu d’éc...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Joffrey Becker, « Le corps humain et ses doubles », Gradhiva, 15 | 2012, 102-119.

Référence électronique

Joffrey Becker, « Le corps humain et ses doubles », Gradhiva [En ligne], 15 | 2012, mis en ligne le 16 mai 2015, consulté le 01 août 2014. URL : http://gradhiva.revues.org/2335

Haut de page

Auteur

Joffrey Becker

EHESS/Laboratoire d’anthropologie sociale joffrey.becker@ehess.fr

Articles du même auteur

  • Récursions chimériques [Résumé | Accès restreint]
    De l’anthropomorphisme des robots autonomes à l’ambiguïté de l’image du corps humain
    Paru dans Gradhiva, 13 | 2011
Haut de page

Droits d’auteur

© musée du quai Branly

Haut de page